Comment écrire un essai illustratif pour obtenir une note A +

Comment écrire un essai illustratif pour obtenir une note A +

Dans notre effort pour offrir un bon contenu au plus grand nombre de personnes possible, le texte de cet article a été traduit automatiquement, veuillez donc excuser toute erreur. Je vous remercie!

De nombreux étudiants ont du mal à rédiger un essai universitaire , mais ils sont encore plus confus quand vient le temps de rédiger un essai illustratif. Qu'est-ce que c'est que c'est?

Contrairement aux articles universitaires traditionnels, les essais illustratifs sont très spécifiques car ils doivent suivre une logique et une structure soigneusement établies. C'est une sorte de papier qui oblige les étudiants à soutenir chaque affirmation avec des preuves incontestables, ce qui est un véritable défi pour les jeunes chercheurs.

Mais vous ne devriez pas tomber dans le désespoir car nous sommes là pour vous aider à apprendre à rédiger un essai illustratif pour obtenir une note A +. Nous allons jeter un coup d'oeil!

Qu'est-ce qu'un essai illustratif?

Avant de commencer à discuter des bases des essais illustratifs, nous devons expliquer ce que cela signifie vraiment. Par définition, une illustration est un exemple ou une instance qui aide à clarifier quelque chose.

C'est exactement le but d'un essai illustratif - présenter un sujet donné d'une manière qui le rend parfaitement clair, logique et compréhensible. Ce type de papier d'université est également connu comme un «essai d'exemple» parce que vous devez utiliser des exemples réels pour étayer vos affirmations.

Quel semble être l'intérêt d'un essai illustratif?

La plupart du temps, les étudiants rédigent des essais illustratifs car ils doivent préparer leur future thèse. Au cours de ce processus, ils apprennent à rechercher un sujet donné, à collecter des informations utiles et à établir des corrélations entre les concepts théoriques et pratiques. C'est le noyau de la meilleure rédaction de dissertation qui vous aidera avec les prochains articles d'université.

Jake Gardner, rédacteur en chef à Dissertation Today , explique qu'un essai illustratif bien écrit contient certaines caractéristiques qui le distinguent des articles les moins performants. Voici quelques-unes des fonctionnalités les plus importantes:

  • Style clair et concis: les essais sont des formes courtes qui nécessitent un ton clair et exploitable. Vous devez éviter les phrases passives et vous concentrer sur la formulation directe de votre message.
  • Écriture basée sur les données: les preuves sont à la base de tout. Vous ne pouvez pas rédiger un essai illustratif significatif sans faits et exemples prouvés.
  • Nouveaux points de vue: bien sûr, l'un de vos principaux objectifs devrait être de rédiger un article illustratif qui fournisse aux lecteurs de nouveaux points de vue.

La structure d'un essai illustratif

Les essais illustratifs typiques sont relativement courts, alors essayez de les garder à trois pages à moins que votre mentor ne dise le contraire. Cependant, le nombre de mots n'est pas la seule chose dont vous devez vous soucier ici, car il est également important de s'en tenir au format habituel d'un essai illustratif.

De manière générale, les essais illustratifs suivent la structure traditionnelle avec une introduction clairement définie, une partie du corps et une conclusion solide. Voyons comment cela fonctionne dans la pratique:

introduction

Le chapitre d'ouverture de votre essai est l'endroit où vous présentez l'idée maîtresse de votre travail, également connue sous le nom de thèse. Il devrait donner aux lecteurs un bref aperçu de votre article et les aider à comprendre le but de votre essai.

Corps

Comme toujours, la partie du corps de votre essai est sa principale composante. Votre travail consiste à le concevoir intelligemment, car c'est le seul moyen de prouver votre point de vue et de soutenir la thèse. La partie du corps est l'endroit où vous devez afficher des preuves afin de solidifier les arguments théoriques.

Il existe deux solutions de base ici, et elles diffèrent par ordre d'importance. La première option est de présenter les preuves les plus impressionnantes au début, puis de passer aux arguments les moins pertinents. D'autre part, vous pouvez commencer lentement et vous améliorer progressivement en présentant les preuves les plus solides plus tard.

Une autre chose que vous devez garder à l'esprit est que les essais illustratifs contiennent au moins trois ou quatre exemples, vous devrez donc effectuer des transitions en douceur d'un point à un autre. Faites-le avec les soi-disant mots de transition, car ils facilitent la présentation de vos revendications de manière fluide et naturelle. Les mots et expressions de transition les plus courants sont:

  • Par exemple
  • Par exemple
  • En particulier
  • Premièrement, deuxièmement, troisièmement, etc.
  • Pour terminer
  • Suivant
  • par ailleurs

Conclusion

Le dernier chapitre est l'endroit où vous répétez la thèse principale et faites un résumé de toutes les déclarations de la partie du corps.

6 conseils pour rédiger un essai illustratif parfait

Avec tout ce que vous avez vu jusqu'à présent, il ne vous reste plus qu'à écrire un essai illustratif. Voici une liste de six conseils pratiques pour vous.

1. Sélectionnez un sujet

La première chose à faire est de choisir un bon sujet qui compte vraiment pour vous et vos lecteurs. C'est souvent quelque chose qui dérange les jeunes chercheurs - une sorte de problème ou un problème social commun.

2. Commencez vos recherches

C'est probablement l'étape la plus importante de la création d'un essai illustratif, car vous devrez collecter suffisamment de preuves pour étayer la thèse. Il existe toutes sortes de ressources d'information à prendre en compte, y compris des livres, des sites Web, des journaux, des citations, des rapports publics et bien d'autres.

3. Créez un contour

Vous devez maintenant créer un joli plan qui vous donne un aperçu clair du papier. Vous devriez proposer une thèse convaincante et ensuite essayer de noter autant d'arguments que possible dans la section corps.

4. Rédigez votre essai illustratif

Avec tout ce que vous avez fait jusqu'à présent, rédiger un excellent essai illustratif ne devrait pas être un problème. Il suffit de transformer vos idées principales en de courts paragraphes et d'enrichir chacune d'elles avec les preuves correspondantes.

5. Vérifiez le papier pour les erreurs d'orthographe et de grammaire

Aussi éloquent ou bien conçu que soit votre essai, il ne gagnera pas la plus haute note avec des fautes d'orthographe et de grammaire. Utilisez toujours un outil tel que Grammarly , Aide aux devoirs ou Hemingway pour relire le document.

6. Vérifiez à nouveau votre papier

Avant d'envoyer le document, vous devez le relire et essayer d'identifier d'éventuelles lacunes. De cette façon, vous pouvez apporter des corrections avant d'envoyer la version finale.

La ligne de fond

Écrire un essai illustratif n'est pas facile, mais la tâche est beaucoup plus simple si vous suivez strictement les principes fondamentaux. Nous vous avons montré comment rédiger un essai illustratif en quelques étapes pratiques, mais c'est maintenant à vous de prouver vos compétences en recherche et d'obtenir cette note A + si nécessaire. Bonne chance!

Show More

Piter Bunn est blogueur et rédacteur en chef à EssayShark et à de nombreux autres services de thèse . Piter vient de Virginie, où il a effectué des études supérieures en littérature française. Il est le père de deux enfants et un voyageur passionné.

SUSA_img_200x55.jpg
Téléchargez nos magazines Study in the USA®